View

1892

La success story de la briqueterie Laufen commence le 4 juillet 1892 avec la production de tuiles et de briques. L’entreprise est fondée par trois hommes: Albert Borer, Johann Spillmann et Joseph Gerster-Roth.

1898

La demande de produits en céramique est si importante que la construction d’une deuxième usine s’impose à LAUFEN. La nouvelle usine, qui ouvre ses portes en 1898, est avant tout destinée à la fabrication de tuiles mécaniques, de tuiles plates et de canalisations de drainage.

1905

Une cantine voit le jour avec la construction de cette dernière. Les collaborateurs peuvent y manger un repas de midi chaud pour 40 centimes.

1924

L’achat de la tuilerie par actions d’Allschwil, de l’usine de cheminées d’Allschwil et de la briqueterie Tranzer a eu des «répercussions favorables sur les autres tuileries» du district de Laufon.

Un troisième four est inauguré. La même année, le capital en actions de «Tuilerie Mécanique Laufon» s’élève à 1 million de francs.

1925

Le 26 novembre 1925 est fondée, à l’initiative de Guido Gerster, directeur et membre du conseil d’administration de l’usine de la Tuilerie Mécanique Laufon, l’«AG für keramische Industrie Laufen». L’entreprise produit pour la première fois des éviers et des lavabos muraux en grès fin.

1931-1933

Développement d’un nouveau produit apparenté à la porcelaine, le KILVIT. Le KILVIT est plus dur que le grès fin et ses éclats sont entièrement blancs et denses.

1934

Construction d’une fabrique destinée à la production de carrelages muraux en grès. L’«AG für keramische Industrie Laufen» devient le premier fabricant de carrelages muraux de Suisse et contribue à la construction nationale pendant la seconde guerre mondiale.

1938

La production de dalles de revêtement est suivie par celle de dalles de pavement. L’usine de dalles de pavement en grès est construite à LAUFEN. De nouveaux emplois sont créés dans un contexte économique difficile.

1949

Après la seconde guerre mondiale, un important réseau ferroviaire des CFF attend l’électrification de lignes aériennes à courant fort. LAUFEN commence à produire de la porcelaine électrique – des isolants notamment – et fournit ainsi les CFF.porcelain – mainly insulators – and becomes a strong supplier of SBB.

1952

«AG für keramische Industrie Laufen» fait édifier à Campo Largo, une petite commune brésilienne de la banlieue de la métropole de Curitiba, une usine de dalles de pavement et de revêtement. La construction est très rapide. L’entreprise est enregistrée sous le nom INCEPA S.A.

1967

LAUFEN rachète OESPAG (Österreichische Sanitär-Keramik und Porzellanindustrie AG), domiciliée à Vienne, et ses deux sites de production autrichiens de Gmunden et Wilhemsburg.

1970

Le groupe Keramik Holding AG Laufen est fondé. La structure de holding devient nécessaire pour gérer de manière adaptée les 4000 employés répartis sur différents sites en Suisse, Autriche, Allemagne, Espagne.

1971

Le développement progressif de l’entreprise requiert un nouveau siège social. L’architecte désigné pour sa construction n’est autre que Giuseppe Gerster, petit-fils du fondateur de l’entreprise Joseph Gerster.

1973

«Samedi 18 août, peu avant 15h, un incendie s’est déclenché dans l’usine de dalles de revêtement appartenant à l’usine de la Tuilerie Mécanique LAUFEN AG. Il provenait de la chaudière au mazout du four I. Malgré une réaction rapide pour l’éteindre au moyen d’extincteurs, le feu se propage et l’usine est presque entièrement détruite.» [Extrait d’article de presse]

1982

Le procédé de coulage sous pression développé par Keramik Laufen est présenté pour la première fois au public en octobre 1982. Cette technologie pose de nouvelles normes dans le secteur sanitaire. Elle permet à LAUFEN d’augmenter ses capacités et son efficacité ainsi que d’étendre sa gamme de façon significative.

1986

Émissions de 140 000 titres de CHF 650.

1990

LAUFEN mise de plus en plus sur le design. Porsche Design est le premier nom de renommée internationale qui lui est associé.

1997

Entre 1992 et 1997, l’entreprise s’endette en raison de nouvelles acquisitions et entame une restructuration qui s’avérait nécessaire depuis des années.

1999

LAUFEN est repris par le groupe ROCA et fait ainsi partie d’un leader mondial de l’aménagement de salles de bains et de la céramique sanitaire.

2002

En 2002, Keramik Laufen lance «Tam Tam», le premier lavabo sur pied coulé d’une pièce. Ce lavabo fait partie de la ligne de design ILBAGNOALESSI One de Stefano Giovannoni.

2009

Le LAUFEN Forum ouvre ses portes. Le siège social et la production de Similor sont transférés à LAUFON. Cela constitue la dernière étape en date de l’établissement du centre de compétences en salle de bains suisse à LAUFON.

2013

En créant le matériau SaphirKeramik, LAUFEN présente une nouveauté mondiale révolutionnaire et lance une tendance dans le design de la salle de bains.

2017

Keramik LAUFEN fête son 125e anniversaire.